Faits et chiffres-clés

Faits et chiffres-clés


Selon l'OMS, cinq maladies sont responsables d'une part prépondérante de la morbidité et de la mortalité en Afrique : VIH, tuberculose, paludisme, diabète et hypertension.

Toutes les entreprises basées en Afrique sont concernées par ces maladies, qui sont les principales causes de décès et d'absentéisme, la première raison de consulter un médecin et les sources les plus importantes de frais médicaux pour les salariés et leurs familles.

L'exemple du paludisme est emblématique à cet égard. En effet, au-delà des crises sanitaires et des décès qu'il provoque, le paludisme est un obstacle au développement économique.

Selon la Banque mondiale, le paludisme entraîne chaque année la perte de l'équivalent de 10 milliards d'euros de PIB sur le continent africain.

Il est socialement responsable et économiquement rentable pour les entreprises d'investir dans la santé. Le coût de l'inaction est 3 à 4 fois plus élevé que le coût de l'action. On estime que le coût moyen attribuable à l'absentéisme lié au paludisme et aux dépenses curatives est d'environ 100€ par employé et par an. Ce coût est à comparer au budget de 25€ par employé nécessaire pour sensibiliser et équiper chaque foyer en moustiquaires imprégnées d'insecticide longue durée. Le retour sur investissement est très important : 1€ investi en prévention génère 4€ d'économies.

LE VIH

  • L'Afrique est la région du monde la plus touchée par le VIH/sida, avec une prédominance des jeunes femmes.
  • La pandémie de VIH/sida a un impact sur l'offre de main-d'œuvre, en augmentant la mortalité et la morbidité.

19,6 MILLIONS

Personnes vivant avec le VIH en Afrique orientale et australe en 2017

6,1 MILLIONS

Personnes vivant avec le VIH en Afrique de l'Ouest et Centrale en 2017

$ 170 - $ 300

Coûts annuels par employé associés à la maladie et à la baisse de productivité

50 %

Réduction du taux de croissance dû à la pénurie de main-d'œuvre qualifiée

LA TUBERCULOSE

  • La tuberculose (TB) est l'une des 10 premières causes de décès dans le monde.
  • En 2017, 10 millions de personnes sont tombées malades de la tuberculose et 1,6 million en sont mortes. La tuberculose est l'une des principales causes de décès chez les personnes séropositives.

10 MILLIONS

Personnes atteintes de tuberculose en Afrique en 2017

1,6 MILLIONS

Décès dus à la tuberculose en Afrique en 2017

22%

Perte de revenu individuelle moyenne avant les symptômes due à un épisode de tuberculose

US$ 10 000

Coût moyen par patient dans les pays en développement en Afrique

LE PALUDISME

  • En 2017, on estimait à 219 millions le nombre de cas de paludisme dans 87 pays.
  • Le nombre de décès dus au paludisme est estimé à 435 000 en 2017.

219 MILLIONS

Cas de paludisme dans 87 pays en 2017

435 000

Estimation du nombre de décès dus au paludisme en Afrique en 2017

10 MILLIARDS D'EUROS

Perte de PIB sur le continent africain chaque année en raison du paludisme

100€

Coût moyen par employé et par an imputable à l'absentéisme et aux dépenses curatives liées au paludisme

LE DIABÈTE

  • Le nombre de personnes atteintes de diabète est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014.
  • La prévalence mondiale du diabète* chez les adultes de plus de 18 ans est passée de 4,7% en 1980 à 8,5% en 2014.

8.5%

Les personnes atteintes de diabète en Afrique en 2017

1,5 MILLIONS

Décès dus au diabète Afrique en 2014

$148 - $175

Estimation des couts médicaux mensuels directs par personne en Afrique

3,3 MILLIARDS

Dépenses totales de sante dues au diabète en Afrique en 2017

L’HYPERTENSION

  • Près d'un milliard de personnes souffrent d'hypertension dans le monde, dont les deux tiers dans les pays en développement.
  • L'hypertension artérielle est l'une des principales causes de décès prématuré dans le monde et le problème s'aggrave.

1,56 MILLIARDS

Estimation du nombre d'hypertendus en Afrique d'ici 2025

9,4 MILLIONS

Estimation des décès dûs a l'hypertension artérielle

6.3%

Dépenses moyennes de santé en pourcentage du PIB pour les pays Africains

$390

Dépenses de sante par habitant en Afrique du sud

Source: OMS